• Pays/Région
  • Bonjour Mon compte
  •   
 
Comprendre les Sources d’Erreurs dans le Positionnement de Précision
Edmund Optics Ltd

Comprendre les Sources d’Erreurs dans le Positionnement de Précision

Les systèmes mécaniques peuvent être classés en fonction du nombre de degrés de liberté présents. Un corps rigide tridimensionnel a exactement six degrés de liberté indépendants : la translation (X, Y, Z) et la rotation (Rx, Ry, Rz). Lorsque chaque degré de liberté est singulièrement restreint par une partie d’une monture, la monture entière est définie comme une monture cinématique. La figure 1 illustre une monture cinématique.

TECHSPEC® Kinematic Mount Design Fully Constrains all 6 Degrees of Freedom
Figure 1: TECHSPEC® Kinematic Mount Design Fully Constrains all 6 Degrees of Freedom

Les Montures Optiques Cinématiques TECHSPEC® d’Edmund Optics® utilisent le système de contrainte classique comprenant le cône, la rainure et le plat. Les figures 2 et 3 illustrent notre Monture Optique Cinématique de 1" de diamètre. Pour visualiser le fonctionnement de la Monture Optique Cinématique, imaginez un élément optique aligné dans le système de coordonnées des trois vis de réglage.

Groove, Cone, and Flat Constraint System
Figure 2: Groove, Cone, and Flat Constraint System
Three Screw 1 Inch Diameter Kinematic Optic Mount
Figure 3: Three Screw 1" Diameter Kinematic Optic Mount

Plaçez la pointe de la vis de réglage A dans le cône pour contraindre les degrés de liberté translationnels (X, Y, Z). Lorsque la rainure est orientée le long de l’axe x, comme représenté sur la Figure 1, plaçez la pointe de la vis de réglage B dans la rainure, contraint deux des trois degrés de liberté rotationnels restants (Ry, Rz). Le degré de liberté (Rx) final sera enfin retiré en plaçant la pointe de la vis de réglage C contre la face plane (Figure 4).

Ball Tip Screw Against Flat Face Constrains the Rx Degree of Freedom
Figure 4: Ball Tip Screw Against Flat Face Constrains the Rx Degree of Freedom

Edmund Optics® propose des Montures Cinématiques avec deux ou trois vis de réglage. Deux vis de réglage, sur la rainure et sur le plat, peuvent être utilisées pour régler les degrés de liberté rotationnels. Contrairement à notre exemple ci-dessus, les axes de rotation se situent derrière l’optique lorsque le réglage est effectué ce qui crée une légère translation de l’optique également dans l’axe Z.

Ainsi, une troisième vis peut être placée au-dessus du cône, pour compenser cette translation indésirable. La configuration à trois vis permet à l’élément optique d’être mis en rotation, de la manière requise, en utilisant les deux premières vis de réglage, et ensuite d’être ramené à sa position d’origine le long de l’axe Z, à l’aide de la troisième vis.

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Need to mount or position your optics? Check out our selection of mounts, breadboards or tables, optical cage system components, or translation stages.

Nos ingénieurs ont rassemblé plus de 200 questions fréquemment posées (FAQs) pour vous aider dans vos projets.

Les ingénieurs d'Edmund Optics vous offrent toujours la meilleure solution pour votre application. N'importe s'il s'agit d'un produit standard ou d'une conception personnalisée, EO a la connaissance en industrie ainsi que les connaissances techniques pour répondre à vos besoins.

Notre service clientèle est prêt à vous aider.

Besoin d'une offre ? Insérez un numéro de stock pour recevoir votre devis !

Edmund Optics Facebook Edmund Optics Twitter Edmund Optics YouTube Edmund Optics LinkedIn Edmund Optics Instagram



EO EST MEMBRE DE :

Spectaris Optence Photonics21 Epic EMVA EOS Photonics France

×