• Pays/Région
  • Bonjour Mon compte
  •   
 
Edmund Optics® fabrique des composants optiques utilisés pour la fabrication d’appareils d’imagerie thermique. En cas de demandes de renseignements sur les systèmes complets, merci de vous adresser directement aux fabricants de systèmes d'imagerie thermique.

Étude de cas :
Détecter la fièvre grâce à l’optique

Le futur dépend de la détection rapide et fiable des températures corporelles élevées, car celles-ci peuvent indiquer la présence éventuelle de maladies contagieuses comme le COVID-19 (nouveau coronavirus).

OPTIQUES INFRAROUGES ET IDENTIFICATION
DE TEMPÉRATURE CORPORELLE ÉLEVÉE

La fièvre est le symptôme initial le plus commun du COVID-19 (nouveau coronavirus). Pouvoir mesurer précisément la température corporelle tout en minimisant le risque de propager le virus est primordial pour combattre cette crise sanitaire mondiale. L'optique habilite de nombreuses technologies de détection de la fièvre adaptées à la production en série qui rendent inutile l’utilisation de thermomètres traditionnels.

Avoir de la température ne signifie pas forcément que l’on a contracté le COVID-19, puisqu’une température élevée peut être causée par de nombreux autres facteurs. De plus, certains patients infectés par le COVID-19 n’ont pas forcément de température. Cependant, la détection de température corporelle élevée permet l’identification d’individus susceptibles d’être soumis à un dépistage de virus plus spécifique. 

Une détection précoce avec l’aide de radiations infrarouges permet d’éviter la propagation du COVID-19.
Quick, Reliable, and Accurate COVID-19 Testing

DES THERMOMÈTRES SANS CONTACT ET DES SCANNERS DE TEMPÉRATURE DE GRANDES SURFACES

La température d’un objet peut être déterminée par la quantité d’énergie infrarouge émise par l’objet, si son émissivité est connue. La radiation infrarouge émise par le corps humain a typiquement une longueur d’onde avec un pic d’environ 9 µm.1 Les variations de température résultent en un changement de radiation infrarouge émise, permettant à un système d’imagerie thermique de détecter si la température corporelle est en dehors d’une plage normale (Figure 1).

SpectralMD’s wound imaging system in use
Figure 1 : Les systèmes d’imagerie thermique, tout comme les thermomètres sans contact, peuvent mesurer la radiation infrarouge pour indiquer la température corporelle.

Il existe de nombreux thermomètres sans contact allant des appareils portatifs peu coûteux jusqu’aux scanners de grandes surfaces qui peuvent analyser des groupes de personnes à une plus grande distance. Alors que les appareils portatifs sont simples d’utilisation et utiles pour tester une seule personne à la fois, les scanners de grandes surfaces permettent de faire des dépistages dans les aéroports, hôpitaux, ainsi que des zones densément peuplées.

Bien que la distance de la cible et la température ambiante peuvent affecter la valeur exacte d'une lecture thermique sans contact, le risque de contamination est bien moins élevé qu’avec l’utilisation de thermomètres traditionnels, ce qui les rend plus adaptés dans la lutte contre une pandémie contagieuse. 

QUELLES OPTIQUES SONT UTILISÉES DANS LA DÉTECTION DE FIÈVRE ?

Les systèmes infrarouges de détection de fièvre utilisent des composants optiques fabriqués à base de germanium, de séléniure de zinc ainsi que d’autres substrats capables de transmettre une longueur d’onde d’environ 9 µm (Figure 2). Pour en savoir plus sur les substrats infrarouges, retrouvez notre note d’application « The Correct Material for Infrared Applications » (en anglais). Beaucoup de thermomètres portables sans contact bon marché utilisent des optiques en germanium moulé, alors que les scanners de température de grandes surfaces ont besoins de composants infrarouges de haute précision.

SpectralMD’s wound imaging system in use
Figure 2 : Gamme de transmission des substrats infrarouges communs.

Avec 5 sites de production dans le monde, Edmund Optics® fournit des composants infrarouges standard et sur-mesure pour l’imagerie thermique ainsi que les applications infrarouges en général. Nous fabriquons des fenêtres, des lentilles asphériques, des prismes, des miroirs paraboliques hors-axe, des lasers et des assemblages d’imagerie. La détection optique de la fièvre, ainsi que de nombreuses autres technologies basées sur l’optique, permettront de créer un futur plus sain et plus sûr.  

Reférences

1. Creagh, D. C., and D. A. Bradley. Radiation in Art and Archeometry. Elsevier Science, 2000. www.premierbiosoft.com/tech_notes/real_time_PCR.html

Ce contenu vous a-t-il été utile ?
The Future Depends on Optics

Besoin d'une offre ? Insérez un numéro de stock pour recevoir votre devis !

Edmund Optics Facebook Edmund Optics Twitter Edmund Optics YouTube Edmund Optics LinkedIn Edmund Optics Instagram



EO EST MEMBRE DE :

Spectaris Optence Photonics21 Epic EMVA EOS Photonics France

×